J37, le 19 avril 2020

Je suis vivante.
Et en vacances depuis presque 10 jours.

Enfin, en vacances… 

L’enseignement à distance s’est presque arrêté (ceci dit, il y a toujours beaucoup d’actualités sur les groupes whatsapp des 3 derniers… mais je ne sais pas, je ne les regarde plus…), sauf pour l’un de mes punks en école privée. Mais je ne vais plus sur mes mails ni sur la plateforme, car j’ai VRAIMENT besoin de décrocher complètement. Alors tant pis, il aura du retard et plus de boulot après, mais là, non… Et puis, ma grande de 13.5 ans a des devoirs à faire pendant ces deux semaines… ^^ 

Mais que s’est-il passé depuis la dernière fois? Je vais essayer de me rappeler, les jours passent tellement vite…

Le confinement a eu raison de notre jeu de croquet (cf J2)… Mes enfants, très créatifs, ont rapidement détourné les règles du jeu … D’ailleurs, les hématomes sur le front de certains commencent enfin à disparaître…

La sécheresse et les tours à vélo dans le jardin ont eu raison de mon herbe… Finalement, il faut voir le bon côté des choses… C’est ça d’entretien en moins!

Les jeux des enfants dans la terre (puisque mon semblant de gazon ne pousse plus) ont eu raison de mes tas de lessive qui penchent dangereusement; je risque ma vie à chaque fois que je rentre dans ma buanderie… Imaginez que mes cris soient étouffés par les kilos de linge sur moi… Comme la plupart de la famille semble ignorer que cette pièce existe au sous-sol, je risque d’y rester un certain temps… Quoique la faim les rendrait aventureux…

Le confinement a eu raison de mes entraînements de course… Eh oui, moins de temps, un peu moins de motivation (toutes les courses sont annulées)… Heureusement, le beau temps et l’heure d’été me permettent de sortir le soir désormais… J’avoue avoir relativement besoin de temps pour moi en fin de journée (je pense que vous voyez ce dont je parle).

Le confinement a également une conséquence bizarre. Quand je me regarde dans le miroir le matin, j’ai l’impression de voir ma maman (poke Florence Foresti). Donnez-moi encore 3 mois, et je verrai le reflet de mon père! Eh oui, toutes mes nuits sont entrecoupées (pourtant, j’ai fait mienne l’expression “dormir, c’est pour les faibles”)… Un bond dans le passé. Les 2 plus jeunes dorment moins bien …  Alors, autant dire que d’étranges taches noirâtres ont fait leur apparition sur mon visage, chose qui m’était jusque-là inconnue… Il me semble également avoir découvert plusieurs nouveaux cheveux blancs… En 1 mois, c’est fou!! 

Malgré tout, certains points positifs: les commandes sur ma boutique ont quadruplé (ça implique pas mal de boulot, mais c’est bien ce que je voulais 😉 ), je profite de mes enfants, nous mangeons tous ensemble tout le temps, les punks s’inventent des jeux ensemble, j’ai le temps de cuisiner depuis 1 semaine, bref… C’est une période hors du temps qui est chouette! 

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.