Bienvenue sur le site des grandes familles suisses!

BONJOUR ET BIENVENUE !
Que trouverez-vous sur familles-nombreuses.ch?

Avantages et partages…
Avantages grâce aux rabais proposés aux membres, partages grâce aux échanges de conseil, d’idées, de bons plans, etc.

Des conseils, des échanges, des articles, des coups de gueules, des bons plans, bref… plein de choses utiles pour les grandes familles, mais pas que!

Il y a aussi, et c’est nouveau, un shop online pour les grandes familles: www.oikia.ch De grandes quantités pour de grandes familles! Et, parce que manger bio, c’est bon pour la santé et la planète, vous trouverez beaucoup d’articles en gros et bio!

Plus concrètement, vous trouverez des bons plans (hauteurs parking, magasin de 2e main, actions, recettes, autocueillette, etc.) et des bons plans sorties (intérieur – extérieur – restaurants) ainsi que la chronique du Père Indigne.

Sur smartphone ou tablette, allez tout en bas de la page et cliquez sur « voir tout le site » pour une meilleure lisibilité et un menu plus court. Merci.

Vous hésitez à avoir un 3e enfant? Vous êtes enceinte de bb3 et vous vous demandez quels changements vont intervenir dans votre vie? Voilà quelques aperçus 😉 Et notre quotidien, du point de vue humoristique, avec les chroniques du Père Indigne

Familles-nombreuses.ch est sur instagram, et j’aime beaucoup! N’hésitez pas à me suivre! Sur facebook (pensez à liker la page pour rester au courant des dernières nouvelles et anecdotes, bien que beaucoup moins alimenté qu’à une certaine époque), il existe un groupe secret de discussion. Si vous voulez le rejoindre, faites-moi une demande d’amie (Petite Bijou) accompagnée d’un petit mp que je puisse vous intégrer au groupe 🙂 merci.
Vos suggestions sont les bienvenues! Grâce aux commentaires, vous pouvez réagir aux articles qui vous interpellent ou que vous souhaiteriez compléter.

Enfin… plus nous serons nombreux, plus familles-nombreuses.ch pourra vous proposer de bons plans… ;-)

Au plaisir de vous lire!!!
Familles-nombreuses.ch
(pour savoir qui se cache là-derrière … )

En cas de soucis, merci de nous contacter à info(at)familles-nombreuses.ch

Pour tout renseignement ou pour inscription (donner un pseudo svp), merci d'utiliser le formulaire ci-dessous.

 

Signal de Bougy

Le Signal de Bougy, c’est comme un grand copain. 
Je l’ai fréquenté quand j’étais petite (pas très souvent car nous habitions assez loin), puis j’y suis naturellement retournée avec mes propres enfants.

C’est donc un best of pour tous les parents. 

Pour y accéder, vous avez 2 possibilités: en bus depuis la gare d’Allaman, ou en voiture (parking payant), le Signal de Bougy étant en dehors de toute agglomération. Cependant, 2 itinéraires piétonniers ont été mis en place depuis la gare d’Allaman. J’ai voulu tester pour vous… 

Mon constat: le faire à la montée avec des enfants, je n’ai même pas essayé. Il faut savoir qu’il y a quand même plus de 300m de dénivelé pour 5.5km, dont 250m pour les 2 derniers km, le tout en 1h45 selon Swissmobile. En revanche, je l’ai fait (seule) en descente, et je dois dire que le point de vue était superbe! Les couleurs automnales de la vigne, le soleil couchant, la vue sur les Alpes et le Lac Léman ainsi que la traversée des 3 villages (Bougy-Villars, Féchy-Dessus et Féchy) ont rendu cette descente vraiment splendide! Il y a juste un embranchement à ne pas louper vers le milieu (avant Féchy-Dessus), où il faut descendre entre les vignes (là où vous aurez des escaliers). Au pire, si vous le loupez, vous rallongerez votre balade en restant sur les chemins d’exploitation. Enfin, à la sortie du village de Féchy, j’ai pris l’option de traverser l’autoroute (pont) puis de bifurquer à gauche. Ce chemin, une longue ligne droite, vous fait arriver entre le dépôt Ikea et Outlet Aubonne. Il est – normalement (il y en a toujours qui ne savent pas lire les panneaux… ^^) – interdit aux voitures… J’ai préféré cet itinéraire afin de ne pas longer l’autoroute (mais il n’est pas balisé tourisme pédestre). J’ai mis une bonne heure en marchant relativement rapidement (1h25 selon Swissmobile). 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Les activités: 
Les gratuites d’abord: de belles places de jeux pour petits et moins petits, une structure à l’intérieur (kid’s club), un terrain de basket, des animaux, du sable et de l’eau, et, en cette période d’Halloween, un jeu de piste qui vous fera découvrir le parc. Pour le faire, il faut utiliser l’application Enigmatix.ch (donc vous aurez besoin d’un smartphone sur place). Nous l’avons testé: les petits ont bien aimé, les grands (14.5, 16 ans) ne se sont pas forcément pris au jeu mais ont apprécié la balade et chercher les panneaux. 

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Les payantes: le parc Aventure, le mini-golf, diverses activités (karting, bateaux, petit train, trampoline, jeux à l’intérieur). 

Mini-golf

Pour vous restaurer, il y a l’option pique-nique, mais aussi quelques buvettes (glaces, gaufres, etc) et le restaurant (buffet / self service). Les prix sont corrects, il y a des chariots pratiques sur lesquels vous pouvez déposer 4 plateaux, des chaises hautes sur roulettes en quantité… Soyez simplement conscients qu’en cas de forte affluence ou selon les heures, il peut y avoir une file d’attente relativement longue. Par contre, vous trouverez facilement de la place car il est vraiment très grand!

Régulièrement, le Signal de Bougy propose des événements ponctuels. Par exemple, juste avant sa fermeture hivernale (le restaurant et activités payantes, fin novembre), une journée « Halloween » sera organisée le 6 novembre: disco déguisée gratuite dans le restaurant avec un DJ, maquillage pour enfant (10.-) et menu spécial 😉 

Finalement, quel que soit votre budget, vous pourrez passer votre journée dans ce parc, avec, en prime, un joli panorama. 

Un dernier conseil cependant pour les grandes familles: s’il y a beaucoup de monde, vous pouvez facilement perdre de vue vos enfants! Utilisez vos trucs habituels: point de rendez-vous, délimitation de la zone pour jouer, bracelets avec numéro de téléphone, couleurs de casquette/t-shirts flashy (on repère tout de suite ceux qui ont la même idée hi hi), postez-vous à un endroit avec une visibilité sur toute la place de jeux, etc… 

Vous trouverez toutes les informations sur leur site internet!

Idées de sorties en famille

Durant les vacances de Pâques et ces quelques jours de congé de ces 2 derniers mois, nous avons fait quelques sorties en nature, la plupart gratuite. Voici mes idées pour des sorties familiales.

  • le Bois de Chêne, une très belle réserve naturelle. Il y a des parkings à proximité car il est bien sûr interdit d’y circuler à l’intérieur. Vers le milieu de la réserve, vous trouverez un abri pour pique-niquer, avec des toilettes, à la Ferme. Ayez un maximum de respect en restant sur les sentiers et en reprenant vos déchets bien sûr. 
  • Une jolie balade le long du lac depuis Tolochenaz jusqu’à Morges (nous étions allés voir les tulipes). Un moment, vous êtes sur le parcours vitae de Morges. Le Parc de l’Indépendance est suffisamment sympa, avec des places de jeux, comme but de balade. Ou alors, vous partez de Morges pour aller découvrir la maison de la Rivière. Juste avant d’arriver, il y a plein de nids de hérons cendrés; le bruit est assez impressionnant… 
  • la montée à la Dôle, haut sommet de la région, et assez touristique les jours de congé. Attention quand même, ça monte pas mal 🙂 Je vous conseille, avec de jeunes enfants, de ne pas prendre les raccourcis car vous êtes quand même très près du bord. La vue au sommet est, en cas de beau temps, assez incroyable!
  • le sentier des Toblerones, aussi assez prisé: vous serez en pleine nature la plupart du temps, en longeant les fameuses fortifications en béton. Vous pouvez partir de la Cézille, de Begnins ou de Vich et aller jusquà Gland. Si vous optez pour une balade le premier samedi du mois (sauf août), vous aurez en plus la chance de pouvoir visiter gratuitement la Villa Rose de Gland, fameux fortin en trompe-l’oeil. Ou faire Gland – Prangins et terminer avec une visite de son beau château. 
  • le sentier des châtaignes : c’est une jolie boucle à faire, d’environ 5.5km. Il y a plusieurs possibilités de raccourcis, et plusieurs parkings à proximité (Luins, au-dessus de l’Eglise, 6 ou 7 places), Vinzel (près de l’auberge) ou à Bursins (6 ou 7 places). Vous trouverez des bancs et des tables de pique-nique (refuse du Devent à Luins) ou à Bursins). La moitié du parcours est en forêt, assez bien indiqué par des panneaux en bois (certains sont tombés, soyez attentifs!), et le retour se fera le long du bois, en longeant les vignes. Il peut y faire très chaud, donc choisissez bien votre itinéraire en fonction de la météo…
  • Les Pléiades. Le meilleur moment pour y aller, c’est la mi-mai car vous avez un joli sentier des narcisses. Cependant, vous pouvez toujours y aller pour une balade . Au sommet, à la gare des Pléiades, vous pourrez découvrir les étoiles avec AstroPléiades. La vue depuis le resto est impressionnante. Vous pourrez continuer votre balade le long du sentier des Planètes jusqu’à Blonay (en descente). 

Voici encore quelques idées de sorties payantes… Mais vous pouvez y passer votre journée sans problème!

  • le château de Vullierens et son magnifique parc, ainsi que ses expositions d’elfes et le royaume du Roi Lézard dans les bois. Les jardins fleuris durant tout l’été valent le détour. Vous avez le calendrier de floraison sur leur site internet. 
  • l’arboretum d’Aubonne : les adultes doivent désormais payer 10.- pour déambuler dans ces 120 hectares de forêt. Vous avez plusieurs sentiers à thème (jardin japonais, bois mort, sentier de plan, …) Il y a plusieurs endroits où pique-niquer. Toutes les saisons sont belles, mais les périodes où les arbres sont en fleur et l’automne ont, pour moi, une saveur particulière.

Je vous partagerai des idées de sorties toutes simples prochainement. Nous favorisons désormais notre région (coût du trajet oblige). Ce n’est pas un problème car la richesse du bassin lémanique est juste incroyable!

Voici quelques photos de nos balades ci-dessous.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

 

 

Noël sans jouet mais féerique…

Pas envie d’un Noël trop commercial?

Personnellement, j’adore Noël: faire le sapin, les décorations, cuisiner les biscuits avec les enfants, se faire tout beaux pour un bon repas de familles, les poésies récitées avec les yeux qui brillent devant le sapin…

Par contre, je dois avouer que 2 choses me chiffonnent: le fait de couper des milliers de sapins juste pour 2 semaines alors qu’il existe d’autres alternatives (louer un sapin, en prendre un synthétique qui vous restera plusieurs années (le mien a 21 ans, toutes ses branches et toujours verdoyant) ou en créer un symbolique) et la deuxième chose, cette course effrénée aux cadeaux, avec tout le marketing commercial qui en découle (et commence légèrement (bon ok… gravement) à me gonfler).

En plus de ça, j’en ai marre de ces jouets qui traînent et deviennent vite obsolètes, chinois pour la plupart et certains très bruyants 😉

Et ça commence fin octobre, avec les rayons des magasins qui proposent des décos de Noël, pléthore de chocolats, les rayons jouets et vêtements de fête qui grossissent à vue d’oeil… Puis, fin novembre, le « Black Friday »… Et toutes les pubs pour vous faire acheter des parfums, des chocolats, des jouets…

Enfin, il y a le calendrier de l’Avent… où les enfants reçoivent déjà 24 petits cadeaux (suivant les modèles)… Quand on a 6 enfants, ça en fait un sacré paquet d’idées (et d’achats futiles) à faire… pas envie donc. Il existe, comme dans notre enfance, les vrais calendriers avec une image à découvrir le 24… Ou alors, vous pouvez leur proposer l’idée suivante: le calendrier de l’Avent inversé: mettre chaque jour un petit quelque chose dans une boîte, et offrir cette boîte à Noël à une association (futures mamans, 2x Noël ou autres, les cartons du coeur, …) ou à des gens dans le besoin. Les enfants apprennent ainsi aussi à donner, et pas qu’à recevoir…

Ou alors, fabriquer un calendrier où vous glisserez un bon pour une activité à faire avec l’un d’entre eux. J’ai mis, par exemple, « soirée pyjamas avec popcorn », « patinoire avec maman », « balade avec papa », « fabrication des biscuits de Noël » ou « décorations du salon et du sapin »… A vous de choisir, mais c’est très sympa aussi!

Quelques idées de cadeaux pour les enfants

Si cette démarche vous plaît et que vous voulez bannir les jouets, voici quelques idées de cadeaux qui pourraient convenir… utiles et peu encombrants, faisant peu de déchets, faciles à ranger (!) et originaux…

1. Offrir une participation ou la totalité des des cours annuels: des activités manuelles, de sport, de musique, de cuisine… c’est une bonne façon d’encourager les enfants dans leurs intérêts. 

2. Des abonnements : pour des centres de loisirs, des zoos, des musées, des cinémas, des piscines ou alors, pour des journaux / revues pour enfants. S’ils aiment bricoler, pensez à un abonnement chez Do It Box.

3. Un billet pour un événement : un spectacle, un concert ou un événement sportif…

4. Passer une journée avec un enfant : planifier une journée avec un seul enfant et faire des activités que vous ne faites pas d’habitude: accrobranche, bowling, mini-golf, équitation, journée de ski, shooting photo, dormir dans une cabane (dans les arbres) ou un chalet d’alpage, etc. avec restaurant ou autre! Il y a aussi beaucoup d’ateliers parents-enfants qui existent (brico, cuisine, zéro déchet, yoga, …). 

5. Les coupons: offrir à ses enfants une enveloppe avec plein de coupons qu’ils peuvent utiliser à tout moment: « je vais faire une corvée sans poser de questions », « une soirée cinéma avec popcorn, tu choisis le film! », « une partie de foot / basket / badminton / scrabble… », « lis un livre avec moi », « permission de rester debout 1h de plus ». Laissez libre cours à votre imagination!

6. Un calendrier: certains enfants n’aiment pas trop la spontanéité. Vous pouvez leur proposer un calendrier avec des photos, où ils (ou vous) peuvent écrire leurs activités, l’anniversaire de leurs copains, leurs vacances, leurs rendez-vous et prévoir des journées « spontanées » ou « surprise », qu’ils puissent apprendre à gérer les imprévus 🙂

7. Les objets technologiques sont très tendances, mais parfois fragiles et entraînent vite une certaine « dépendance ». Cependant, en établissant des règles claires dès le départ, les tablettes, drones ou autres peuvent devenir un soutien intéressant! A suivre les indications des âges pour leur utilisation…

 
Restent les intemporels:

8. Les livres sur tous les sujets, pour tous les âges… (ou une bibliothèque pour les ranger!!) ou un CD / DVD… La boîte à histoire Luuni fait un tabac chez les 3 ans et plus.

9. Les costumes / les vêtements / pyjamas (pour un sport ou pour une fois, avec l’effigie d’un super-héros ou de leur marque préférée). Quand on a plusieurs enfants, les habits se passent facilement. Parfois, c’est sympa aussi quand le 5e reçoit un pyjama rien que pour lui 😉

10. Matériels de bricolage / créations: jolies boîtes de crayons couleurs, peinture, pâte à modeler comestible, tricot, playmais (compostable) …

11. Un gros cadeau commun: un vélo, une trottinette, des rollers, une machine à coudre, un instrument de musique, un bijou, un voyage, matériel de sport… 

Si malgré tout, vous souhaitez offrir des « jouets » ou jeux, il reste des idées:

12. Des jeux et des casse-têtes: jeux de mémoire, de société, de stratégies, il en existe des centaines… parmi lesquels figurent les indémodables « Monopoly », « Scrabble » ou autres jeux de l’oie… La gamme « Smart games » permet de développer des stratégies, « Perplexus » la motricité et la patience, et la marque Haba convient déjà aux tout-petits dès 2 ans…

13. Des puzzles: des classiques aux puzzles en 3D, en passant par les tapis de puzzle ou les escape puzzles, de 48 à plus de 6000 pièces, vous trouverez certainement de quoi ravir tous vos enfants. 

14. Les jouets 2e main… une façon de consommer juste et c’est souvent l’occasion de faire de super économies!

Si vous entrez dans cette logique de consommation responsable ou juste, n’hésitez pas à montrer l’exemple, et leur dire que les cadeaux faits maison et personnalisés valent beaucoup plus que les cadeaux que l’on trouve par centaine. Ils pourront participer et offrir cela à des proches.

15. Offrir un bon pour un repas. Aller chez un parrain, une tata, une future maman pour préparer un repas pour la famille est un cadeau bien apprécié, surtout que les enfants adorent participer à la confection d’un repas… Ce qui me fait penser directement à l’idée suivante…

16. Offrir des bocaux SOS: sos cookies, sos risotto, sos tarte de linz… Bref, il existe plein de variantes sur internet avec de délicieuses recettes. Comme je le disais, les enfants adorent cuisiner, et là, ils auront tous les ingrédients et pourraient cuisiner pour leur famille ou leurs amis. Ils peuvent aussi participer à la confection de ces bocaux pour les offrir à quelqu’un de leur choix.

17. J’avais reçu ces petits billets donnés par ma fille. Honnêtement, ça m’a fait tellement plaisir que j’ai envie de lui faire la même chose, mais à un moment où elle ne s’y attend pas 🙂 Vous pouvez préparer des petits billets comme ceux-là pour les offrir aux grands-parents, tonton, parrain, cousin, etc…

18. Offrir un kid-sitting ou baby-sitting: vous organisez une journée chez vous où vous gardez les enfants de votre soeur, cousin, … afin de permettre à ceux-ci de passer une journée ou une soirée en amoureux, par exemple  🙂

19. Des produits cosmétiques faits maison: un gommage au sucre, une crème ou des savons aromatisés… Si vous ne vous sentez pas de les fabriquer vous-mêmes, il existe plein de petites marques suisses qui sont très créatives. 

20. Si vraiment vous ne trouvez rien, pensez à un bon chez un commerçant du coin : épicier, boulangerie, petit commerce en ligne, librairie, boutique de mode éthique, … 

J’espère que ces idées vous plairont… et si vous en avez d’autres, n’hésitez pas à partager 🙂
Bonnes Fêtes!!

Sortie « nature »

Cet été et cet automne, nous avons privilégié les sorties en famille en pleine nature.

Le Père Indigne et moi étant fans de trails, il est donc normal de vouloir faire découvrir de jolis coins plus ou moins plats de Suisse (romande principalement) à nos enfants. Ils nous accompagnent bien volontiers, même si les grands ont tendance à râler, adolescence oblige.

Nous avons des balades récurrentes, près de chez nous, que nous adorons: Le Sentier des Toblerones, le Bois de Chênes, les parcours vita ou la montée à la Dôle. J’adorais l’arboretum d’Aubonne mais comme l’entrée est payante pour les adultes, je n’y vais plus tellement. 

Mais nous avons testé encore d’autres choses: le Mont-Tendre, avec un dénivelé plutôt doux, La Croix de la Neuve, le Lac Brenet, le tour du Lac de Montsalvens, la Tine de Conflens, le fameux Lac Bleu d’Arolla (pas celui qui est payant mais il est trèèèèèèès touristique), d’autres parcours vita, le Lac Lioson et les Grottes du Vully. 

Pendant nos vacances d’été, nous sommes allées dans l’Oberland bernois 2 jours, et avons adoré visiter les « Trümmelbach » (des chutes d’eau fantastiques et très impressionnantes! Attention, les bébés ne sont pas admis et ne peuvent en aucun cas rentrer), balade le long de l’Aar en direction du lac de Brienz (mais quelle beauté, ce lac! cette couleur et cette… fraîcheur!) et également une montée en téléphérique au Männlichen (Wengen). Nous avons eu énormément de chance avec la météo, et la vue sur l’Eiger, le Mönch et la Jungfrau était incroyable! Nous avons décidé de faire le sentier de Lieselotte (sentier didactique pour les enfants) avec remontée en télécabine (nous avons pu observer les marmottes!). Une très jolie journée, mais bien évidemment, cela a un prix. 

Le but est surtout d’être dehors, ensemble, de découvrir certains coins de nature, de se dépenser sans dépenser d’argent (hors les 2 jours de vacances). De temps en temps, nous offrons une glace ou prenons un repas à emporter dans un resto du coin, et les vacances se sont magnifiquement bien passées. 

Si vous désirez plus de renseignements ou suivre un peu nos sorties, vous pouvez me suivre sur instagram. J’y raconte mes sorties du mardi (généralement seule), et différentes choses que le monde me souffle…

Au plaisir de vous retrouver!

La vie d’un ménage de 5 personnes en février 2021

Tiré du site internet de la RTS, publié ce jour à 13h.

Dernier week-end de liberté pour les familles nombreuses
 
« Terminées les réunions avec les grands-parents et les cousins, les petites fêtes entre voisins: dès lundi, les rassemblements publics et privés seront limités à cinq personnes maximum et pas plus de deux foyers si possible.
La grande différence avec le semi-confinement du printemps 2020 est le fait que les gens qui habitent à cinq ou plus ne pourront plus inviter personne. Ces foyers représentent 14% de la population. ».
 
 
Parler de « liberté » en cette période, déjà, c’est un peu prétentieux, je trouve…

Ensuite, personnellement, le « 5 personnes à la maison », ça fait bien longtemps que c’est la règle sur Vaud, par exemple. Je ne vois pas ce qui est nouveau par rapport à il y a 1 an non plus puisque nous ne pouvions inviter personne non plus… Bref…

Ce qui est quand même intéressant à noter, c’est que durant la semaine, être à 20 foyers différents dans une classe, 50 dans un wagon ou 100 dans un grand centre commercial « essentiel », ça ne pose aucun souci (pour l’instant du moins).

Alors, aux 14% de la population ayant interdiction de voir d’autres personnes, je vous souhaite de vivre de doux moments entre vous, de fêter les anniversaires entre vous et de partager des vidéos et photos avec vos proches. Soyons créatifs (encore)! Et puis, n’hésitez pas à vous séparer pour voir vos proches…
 
❤

Nostalgie ou pas?

Aujourd’hui, j’ai reçu l’inscription pour l’école de mon dernier punk. Et vous savez quoi ? Je suis heureuse ! Je ne ressens aucune nostalgie.
.
💜
.
Quand je regarde les photos de mon bébé à la naissance, puis plus tard, je ne voudrais pas revenir en arrière, ni revivre ceci… Aucune nostalgie, juste le plaisir et le bonheur de le voir grandir, évoluer, apprendre… J’aime voir le chemin qu’il a parcouru, que j’ai parcouru, mais depuis peu, j’ai un besoin de liberté et de penser à moi. J’aime pouvoir dire « je veux » et non pas « il veut, il faut que… ». Il a de moins en moins besoin de moi, et ça tombe bien, parce que j’ai de plus en plus besoin de vivre pour moi.
.
💜
.
Le deuil de la maternité, de la grossesse, des premiers sourires, premiers pas, premier anniversaire est fait. Et je me sens bien, sereine, heureuse de n’être plus qu’un guide pour eux, de pouvoir les laisser faire leur choix, et de les laisser tracer leur chemin.
.
💜
.
Après 14 ans, je peux devenir un peu égoïste… Je ne serais plus capable de répondre sereinement aux besoins d’un nouveau-né. Alors, je profite pleinement de mes grands enfants, et de tracer mon propre chemin.
.
💜
.
D’autres personnes ici dans la même situation ? Oui, non ?
Belle soirée 🌌
L’image contient peut-être : une personne ou plus et téléphone