Bienvenue sur le site des grandes familles suisses!

BONJOUR ET BIENVENUE !
Que trouverez-vous sur familles-nombreuses.ch?

Avantages et partages…
Avantages grâce aux rabais proposés aux membres, partages grâce aux échanges de conseil, d’idées, de bons plans, etc.

Des conseils, des échanges, des articles, des coups de gueules, des bons plans, bref… plein de choses utiles pour les grandes familles, mais pas que!

Il y a aussi, et c’est nouveau, un shop online pour les grandes familles: www.oikia.ch De grandes quantités pour de grandes familles! Et, parce que manger bio, c’est bon pour la santé et la planète, vous trouverez beaucoup d’articles en gros et bio!

Plus concrètement, vous trouverez des bons plans (hauteurs parking, magasin de 2e main, actions, recettes, autocueillette, etc.) et des bons plans sorties (intérieur – extérieur – restaurants) ainsi que la chronique du Père Indigne.

Sur smartphone ou tablette, allez tout en bas de la page et cliquez sur « voir tout le site » pour une meilleure lisibilité et un menu plus court. Merci.

Vous hésitez à avoir un 3e enfant? Vous êtes enceinte de bb3 et vous vous demandez quels changements vont intervenir dans votre vie? Voilà quelques aperçus 😉 Et notre quotidien, du point de vue humoristique, avec les chroniques du Père Indigne

Familles-nombreuses.ch est sur instagram, et j’aime beaucoup! N’hésitez pas à me suivre! Sur facebook (pensez à liker la page pour rester au courant des dernières nouvelles et anecdotes, bien que beaucoup moins alimenté qu’à une certaine époque), il existe un groupe secret de discussion. Si vous voulez le rejoindre, faites-moi une demande d’amie (Petite Bijou) accompagnée d’un petit mp que je puisse vous intégrer au groupe 🙂 merci.
Vos suggestions sont les bienvenues! Grâce aux commentaires, vous pouvez réagir aux articles qui vous interpellent ou que vous souhaiteriez compléter.

Enfin… plus nous serons nombreux, plus familles-nombreuses.ch pourra vous proposer de bons plans… ;-)

Au plaisir de vous lire!!!
Familles-nombreuses.ch
(pour savoir qui se cache là-derrière … )

En cas de soucis, merci de nous contacter à info(at)familles-nombreuses.ch

Pour tout renseignement ou pour inscription (donner un pseudo svp), merci d'utiliser le formulaire ci-dessous.

 

Noël sans jouet mais féerique…

Pas envie d’un Noël trop commercial?

Personnellement, j’adore Noël: faire le sapin, les décorations, cuisiner les biscuits avec les enfants, se faire tout beaux pour un bon repas de familles, les poésies récitées avec les yeux qui brillent devant le sapin…

Par contre, je dois avouer que 2 choses me chiffonnent: le fait de couper des milliers de sapins juste pour 2 semaines alors qu’il existe d’autres alternatives (louer un sapin, en prendre un synthétique qui vous restera plusieurs années (le mien a 21 ans, toutes ses branches et toujours verdoyant) ou en créer un symbolique) et la deuxième chose, cette course effrénée aux cadeaux, avec tout le marketing commercial qui en découle (et commence légèrement (bon ok… gravement) à me gonfler).

En plus de ça, j’en ai marre de ces jouets qui traînent et deviennent vite obsolètes, chinois pour la plupart et certains très bruyants 😉

Et ça commence fin octobre, avec les rayons des magasins qui proposent des décos de Noël, pléthore de chocolats, les rayons jouets et vêtements de fête qui grossissent à vue d’oeil… Puis, fin novembre, le « Black Friday »… Et toutes les pubs pour vous faire acheter des parfums, des chocolats, des jouets…

Enfin, il y a le calendrier de l’Avent… où les enfants reçoivent déjà 24 petits cadeaux (suivant les modèles)… Quand on a 6 enfants, ça en fait un sacré paquet d’idées (et d’achats futiles) à faire… pas envie donc. Il existe, comme dans notre enfance, les vrais calendriers avec une image à découvrir le 24… Ou alors, vous pouvez leur proposer l’idée suivante: le calendrier de l’Avent inversé: mettre chaque jour un petit quelque chose dans une boîte, et offrir cette boîte à Noël à une association (futures mamans, 2x Noël ou autres, les cartons du coeur, …) ou à des gens dans le besoin. Les enfants apprennent ainsi aussi à donner, et pas qu’à recevoir…

Ou alors, fabriquer un calendrier où vous glisserez un bon pour une activité à faire avec l’un d’entre eux. J’ai mis, par exemple, « soirée pyjamas avec popcorn », « patinoire avec maman », « balade avec papa », « fabrication des biscuits de Noël » ou « décorations du salon et du sapin »… A vous de choisir, mais c’est très sympa aussi!

Quelques idées de cadeaux pour les enfants

Si cette démarche vous plaît et que vous voulez bannir les jouets, voici quelques idées de cadeaux qui pourraient convenir… utiles et peu encombrants, faisant peu de déchets, faciles à ranger (!) et originaux…

1. Offrir une participation ou la totalité des des cours annuels: des activités manuelles, de sport, de musique, de cuisine… c’est une bonne façon d’encourager les enfants dans leurs intérêts. 

2. Des abonnements : pour des centres de loisirs, des zoos, des musées, des cinémas, des piscines ou alors, pour des journaux / revues pour enfants. S’ils aiment bricoler, pensez à un abonnement chez Do It Box.

3. Un billet pour un événement : un spectacle, un concert ou un événement sportif…

4. Passer une journée avec un enfant : planifier une journée avec un seul enfant et faire des activités que vous ne faites pas d’habitude: accrobranche, bowling, mini-golf, équitation, journée de ski, shooting photo, dormir dans une cabane (dans les arbres) ou un chalet d’alpage, etc. avec restaurant ou autre! Il y a aussi beaucoup d’ateliers parents-enfants qui existent (brico, cuisine, zéro déchet, yoga, …). 

5. Les coupons: offrir à ses enfants une enveloppe avec plein de coupons qu’ils peuvent utiliser à tout moment: « je vais faire une corvée sans poser de questions », « une soirée cinéma avec popcorn, tu choisis le film! », « une partie de foot / basket / badminton / scrabble… », « lis un livre avec moi », « permission de rester debout 1h de plus ». Laissez libre cours à votre imagination!

6. Un calendrier: certains enfants n’aiment pas trop la spontanéité. Vous pouvez leur proposer un calendrier avec des photos, où ils (ou vous) peuvent écrire leurs activités, l’anniversaire de leurs copains, leurs vacances, leurs rendez-vous et prévoir des journées « spontanées » ou « surprise », qu’ils puissent apprendre à gérer les imprévus 🙂

7. Les objets technologiques sont très tendances, mais parfois fragiles et entraînent vite une certaine « dépendance ». Cependant, en établissant des règles claires dès le départ, les tablettes, drones ou autres peuvent devenir un soutien intéressant! A suivre les indications des âges pour leur utilisation…

 
Restent les intemporels:

8. Les livres sur tous les sujets, pour tous les âges… (ou une bibliothèque pour les ranger!!) ou un CD / DVD… La boîte à histoire Luuni fait un tabac chez les 3 ans et plus.

9. Les costumes / les vêtements / pyjamas (pour un sport ou pour une fois, avec l’effigie d’un super-héros ou de leur marque préférée). Quand on a plusieurs enfants, les habits se passent facilement. Parfois, c’est sympa aussi quand le 5e reçoit un pyjama rien que pour lui 😉

10. Matériels de bricolage / créations: jolies boîtes de crayons couleurs, peinture, pâte à modeler comestible, tricot, playmais (compostable) …

11. Un gros cadeau commun: un vélo, une trottinette, des rollers, une machine à coudre, un instrument de musique, un bijou, un voyage, matériel de sport… 

Si malgré tout, vous souhaitez offrir des « jouets » ou jeux, il reste des idées:

12. Des jeux et des casse-têtes: jeux de mémoire, de société, de stratégies, il en existe des centaines… parmi lesquels figurent les indémodables « Monopoly », « Scrabble » ou autres jeux de l’oie… La gamme « Smart games » permet de développer des stratégies, « Perplexus » la motricité et la patience, et la marque Haba convient déjà aux tout-petits dès 2 ans…

13. Des puzzles: des classiques aux puzzles en 3D, en passant par les tapis de puzzle ou les escape puzzles, de 48 à plus de 6000 pièces, vous trouverez certainement de quoi ravir tous vos enfants. 

14. Les jouets 2e main… une façon de consommer juste et c’est souvent l’occasion de faire de super économies!

Si vous entrez dans cette logique de consommation responsable ou juste, n’hésitez pas à montrer l’exemple, et leur dire que les cadeaux faits maison et personnalisés valent beaucoup plus que les cadeaux que l’on trouve par centaine. Ils pourront participer et offrir cela à des proches.

15. Offrir un bon pour un repas. Aller chez un parrain, une tata, une future maman pour préparer un repas pour la famille est un cadeau bien apprécié, surtout que les enfants adorent participer à la confection d’un repas… Ce qui me fait penser directement à l’idée suivante…

16. Offrir des bocaux SOS: sos cookies, sos risotto, sos tarte de linz… Bref, il existe plein de variantes sur internet avec de délicieuses recettes. Comme je le disais, les enfants adorent cuisiner, et là, ils auront tous les ingrédients et pourraient cuisiner pour leur famille ou leurs amis. Ils peuvent aussi participer à la confection de ces bocaux pour les offrir à quelqu’un de leur choix.

17. J’avais reçu ces petits billets donnés par ma fille. Honnêtement, ça m’a fait tellement plaisir que j’ai envie de lui faire la même chose, mais à un moment où elle ne s’y attend pas 🙂 Vous pouvez préparer des petits billets comme ceux-là pour les offrir aux grands-parents, tonton, parrain, cousin, etc…

18. Offrir un kid-sitting ou baby-sitting: vous organisez une journée chez vous où vous gardez les enfants de votre soeur, cousin, … afin de permettre à ceux-ci de passer une journée ou une soirée en amoureux, par exemple  🙂

19. Des produits cosmétiques faits maison: un gommage au sucre, une crème ou des savons aromatisés… Si vous ne vous sentez pas de les fabriquer vous-mêmes, il existe plein de petites marques suisses qui sont très créatives. 

20. Si vraiment vous ne trouvez rien, pensez à un bon chez un commerçant du coin : épicier, boulangerie, petit commerce en ligne, librairie, boutique de mode éthique, … 

J’espère que ces idées vous plairont… et si vous en avez d’autres, n’hésitez pas à partager 🙂
Bonnes Fêtes!!

Sortie « nature »

Cet été et cet automne, nous avons privilégié les sorties en famille en pleine nature.

Le Père Indigne et moi étant fans de trails, il est donc normal de vouloir faire découvrir de jolis coins plus ou moins plats de Suisse (romande principalement) à nos enfants. Ils nous accompagnent bien volontiers, même si les grands ont tendance à râler, adolescence oblige.

Nous avons des balades récurrentes, près de chez nous, que nous adorons: Le Sentier des Toblerones, le Bois de Chênes, les parcours vita ou la montée à la Dôle. J’adorais l’arboretum d’Aubonne mais comme l’entrée est payante pour les adultes, je n’y vais plus tellement. 

Mais nous avons testé encore d’autres choses: le Mont-Tendre, avec un dénivelé plutôt doux, La Croix de la Neuve, le Lac Brenet, le tour du Lac de Montsalvens, la Tine de Conflens, le fameux Lac Bleu d’Arolla (pas celui qui est payant mais il est trèèèèèèès touristique), d’autres parcours vita, le Lac Lioson et les Grottes du Vully. 

Pendant nos vacances d’été, nous sommes allées dans l’Oberland bernois 2 jours, et avons adoré visiter les « Trümmelbach » (des chutes d’eau fantastiques et très impressionnantes! Attention, les bébés ne sont pas admis et ne peuvent en aucun cas rentrer), balade le long de l’Aar en direction du lac de Brienz (mais quelle beauté, ce lac! cette couleur et cette… fraîcheur!) et également une montée en téléphérique au Männlichen (Wengen). Nous avons eu énormément de chance avec la météo, et la vue sur l’Eiger, le Mönch et la Jungfrau était incroyable! Nous avons décidé de faire le sentier de Lieselotte (sentier didactique pour les enfants) avec remontée en télécabine (nous avons pu observer les marmottes!). Une très jolie journée, mais bien évidemment, cela a un prix. 

Le but est surtout d’être dehors, ensemble, de découvrir certains coins de nature, de se dépenser sans dépenser d’argent (hors les 2 jours de vacances). De temps en temps, nous offrons une glace ou prenons un repas à emporter dans un resto du coin, et les vacances se sont magnifiquement bien passées. 

Si vous désirez plus de renseignements ou suivre un peu nos sorties, vous pouvez me suivre sur instagram. J’y raconte mes sorties du mardi (généralement seule), et différentes choses que le monde me souffle…

Au plaisir de vous retrouver!

La vie d’un ménage de 5 personnes en février 2021

Tiré du site internet de la RTS, publié ce jour à 13h.

Dernier week-end de liberté pour les familles nombreuses
 
« Terminées les réunions avec les grands-parents et les cousins, les petites fêtes entre voisins: dès lundi, les rassemblements publics et privés seront limités à cinq personnes maximum et pas plus de deux foyers si possible.
La grande différence avec le semi-confinement du printemps 2020 est le fait que les gens qui habitent à cinq ou plus ne pourront plus inviter personne. Ces foyers représentent 14% de la population. ».
 
 
Parler de « liberté » en cette période, déjà, c’est un peu prétentieux, je trouve…

Ensuite, personnellement, le « 5 personnes à la maison », ça fait bien longtemps que c’est la règle sur Vaud, par exemple. Je ne vois pas ce qui est nouveau par rapport à il y a 1 an non plus puisque nous ne pouvions inviter personne non plus… Bref…

Ce qui est quand même intéressant à noter, c’est que durant la semaine, être à 20 foyers différents dans une classe, 50 dans un wagon ou 100 dans un grand centre commercial « essentiel », ça ne pose aucun souci (pour l’instant du moins).

Alors, aux 14% de la population ayant interdiction de voir d’autres personnes, je vous souhaite de vivre de doux moments entre vous, de fêter les anniversaires entre vous et de partager des vidéos et photos avec vos proches. Soyons créatifs (encore)! Et puis, n’hésitez pas à vous séparer pour voir vos proches…
 
❤

Nostalgie ou pas?

Aujourd’hui, j’ai reçu l’inscription pour l’école de mon dernier punk. Et vous savez quoi ? Je suis heureuse ! Je ne ressens aucune nostalgie.
.
💜
.
Quand je regarde les photos de mon bébé à la naissance, puis plus tard, je ne voudrais pas revenir en arrière, ni revivre ceci… Aucune nostalgie, juste le plaisir et le bonheur de le voir grandir, évoluer, apprendre… J’aime voir le chemin qu’il a parcouru, que j’ai parcouru, mais depuis peu, j’ai un besoin de liberté et de penser à moi. J’aime pouvoir dire « je veux » et non pas « il veut, il faut que… ». Il a de moins en moins besoin de moi, et ça tombe bien, parce que j’ai de plus en plus besoin de vivre pour moi.
.
💜
.
Le deuil de la maternité, de la grossesse, des premiers sourires, premiers pas, premier anniversaire est fait. Et je me sens bien, sereine, heureuse de n’être plus qu’un guide pour eux, de pouvoir les laisser faire leur choix, et de les laisser tracer leur chemin.
.
💜
.
Après 14 ans, je peux devenir un peu égoïste… Je ne serais plus capable de répondre sereinement aux besoins d’un nouveau-né. Alors, je profite pleinement de mes grands enfants, et de tracer mon propre chemin.
.
💜
.
D’autres personnes ici dans la même situation ? Oui, non ?
Belle soirée 🌌
L’image contient peut-être : une personne ou plus et téléphone
 
 
 
 
 
 

Un peu ennuyée quand même…

Quand est-ce que les autorités cesseront de parler en terme de personnes pour leurs restrictions ?
 
Il serait tellement plus logique de parler de familles ou de ménages, non?
Merci les discriminations!!
 
Nous avons choisi d’avoir plus que 2 enfants, mais cela ne doit pas nous condamner à ne voir personne durant les fêtes…
 
Un petit exemple tout bête:

Mes belles-soeurs (que j’aime fort), 3 enfants à elles deux, peuvent manger ensemble chez leurs parents à Noël. Les cousins se voient, c’est sympa. Nous ne pourrons pas les voir.

Nous, avec nos 6 enfants, nous ne pourrons pas voir ma soeur chez mes parents. Nous ne pourrons même pas nous voir puisqu’elle a 2 enfants… Heureusement que nous n’avons pas 7 enfants, nous devrions séparer le couple de nos parents pour fêter Noël entre le 24 et le 26?

Ces limitations en terme de personnes sont complètement stupides, honteuses voire discriminatoires, et ne tiennent pas compte de la diversité des familles.
 
Si ma belle-famillle peut se retrouver à 3 ménages, je veux pouvoir aussi me retrouver à 3 ménages (et plus que 10) sans risquer une amende.
 
Merci !

PAUSE

Aujourd’hui, plus de 7 ans après mon 1e article publié (24.06.2013), j’ai décidé de délaisser (momentanément?) mon site pour les familles nombreuses.

Pendant plus de 7 ans, j’ai réfléchi, j’ai agi, j’ai écrit, j’ai créé. Je me suis investie corps et âme.

J’ai tenté de mettre sur place des rencontres pour les familles nombreuses, j’ai tenté de créer une carte de réduction pour les grandes familles, j’ai tenté de mettre en lumière des mamans formidables, j’ai fait des sondages, j’ai fait beaucoup de recherches, j’ai donné énormément de mon temps, j’ai partagé mon quotidien, mes coups de gueule et mes coups de coeur…

Mais il est l’heure pour moi de me confronter à la réalité 😉 La carte ne fonctionne pas (trop d’offres pour les loisirs), les rencontres à grande échelle ne se font plus, les mamans n’ont pas envie de partager leur quotidien publiquement sur internet. La carte familles-nombreuses n’existera plus.

Cela m’a permis de vivre sereinement plusieurs années importante de ma maternité, de rencontrer des personnes vraiment formidables (mamans mais aussi partenaires, associations, …) de me sentir utile alors que j’étais un peu coupée du monde social, et de constater que cela était utile aux autres grandes familles qui vivaient la même chose que moi. Maintenant que mes enfants grandissent, j’ai besoin de penser à moi, de prendre soin de moi, un peu avant vous, les grandes familles.

J’ai pris cette décision posément, avec sérénité, voire avec soulagement. Depuis quelques années, je me sens à contre-courant, hors de la surconsommation à laquelle nous sommes confrontés sur les réseaux sociaux (et un peu partout, en fait), et qui se fait encore plus voir avec la fin de l’année. J’ai envie et besoin de proposer une alternative à cette course à la consommation de masse. Alors, avec ma boutique d’alimentation, j’ai opté pour une consommation réfléchie et active. Tous mes fournisseurs sont basés en Suisse, je connais toutes les artisanes et les agriculteurs (et entreprises) dont je propose les produits sur mon shop.

Désormais, je vais me consacrer entièrement à ma famille et à mon shop online, que j’ai pensé pour aider les grandes familles. Parce que « nous sommes ce que nous mangeons », il me semble important de pouvoir offrir de « bons » produits, avec le moins de pesticides possibles, et aussi des produits locaux, de saison, aux grandes familles (mais pas que) et à leurs enfants. Nous faisons facilement attention pour les produits cosmétiques ou les couches, pour nos enfants, et souvent, l’alimentation, vu le budget d’une grande famille, est laissée de côté. Le fait de consommer en gros permet, d’une part de réduire les coûts, et d’autre part de réduire les déchets (je propose également du VRAC). Le magasin online aura également une catégorie « loisirs et culture », ce qui fait que je pourrai vous proposer (je l’espère) des billets à prix réduits chez certains de mes anciens partenaires.

Voilà, c’est une nouvelle page qui se tourne pour moi et pour familles-nombreuses.ch. D’ici quelques temps, vous pourrez découvrir le nom de cette boutique et son logo.

Je remercie toutes les personnes qui ont cru en moi, qui m’ont fait confiance, qui m’ont suivie dans mes idées, tous mes partenaires, tous mes clients qui m’ont déjà fait confiance depuis plus d’un an dans cette nouvelle aventure d’entrepreneur. Et je vous remercie vous, mes lecteurs et lectrices, pour votre fidélité, votre gentillesse et vos mots encourageants que vous m’avez régulièrement envoyés 😉

A bientôt peut-être!
Belle fin d’année à vous!
V.