Bienvenue sur le site des grands familles suisses!

BONJOUR ET BIENVENUE !
Que trouverez-vous sur familles-nombreuses.ch?

Avantages et partages…
Avantages grâce aux rabais proposés aux membres, partages grâce aux échanges de conseil, d’idées, de bons plans, etc.

Des conseils, des échanges, des articles, des coups de gueules, des bons plans, bref… plein de choses utiles pour les grandes familles, mais pas que!

Il y a aussi, et c’est nouveau,une boutique pour les grandes familles. De grandes quantités pour de grandes familles! Et, parce que manger bio, c’est bon pour la santé et la planète, vous trouverez beaucoup d’articles en gros et bio!

Plus concrètement, vous trouverez des bons plans (hauteurs parking, magasin de 2e main, actions, recettes, autocueillette, etc.), des bons plans sorties (intérieur – extérieur – restaurants), la chronique du Père Indigne et toutes les offres réservées aux membres grâce à la carte familles-nombreuses.ch.
Durant l’année 2019, il existera des offres temporaires chez de nouveaux partenaires! Restez abonnés pour découvrir lesquelles 😉

Sur smartphone ou tablette, allez tout en bas de la page et cliquez sur “voir tout le site” pour une meilleure lisibilité et un menu plus court. Merci.

Vous hésitez à avoir un 3e enfant? Vous êtes enceinte de bb3 et vous vous demandez quels changements vont intervenir dans votre vie? Voilà quelques aperçus 😉 Et notre quotidien, du point de vue humoristique, avec les chroniques du Père Indigne

Familles-nombreuses.ch est sur les réseaux sociaux (facebook, instagram, twitter…), n’hésitez pas à me suivre! Sur facebook (pensez à liker la page pour rester au courant des dernières nouvelles et anecdotes), il existe un groupe secret de discussion. Si vous voulez le rejoindre, faites-moi une demande d’amie (Petite Bijou) accompagnée d’un petit mp que je puisse vous intégrer au groupe 🙂 merci.
Vos suggestions sont les bienvenues! Grâce aux commentaires, vous pouvez réagir aux articles qui vous interpellent ou que vous souhaiteriez compléter.


Votre inscription (
merci de me contacter via le formulaire en bas de l’article) vous permettra de recevoir une newsletter (max 1 fois par mois) et de participer à certains concours.

Enfin… plus nous serons nombreux, plus familles-nombreuses.ch pourra vous proposer de bons plans… ;-)

Au plaisir de vous lire!!!
Familles-nombreuses.ch
(pour savoir qui se cache là-derrière … )

En cas de soucis, merci de nous contacter à info(at)familles-nombreuses.ch

Pour tout renseignement ou pour inscription (donner un pseudo svp), merci d'utiliser le formulaire ci-dessous.

 

La vraie vie

VRAIE VIE.
.
💜
.
Quand tes enfants te demandent d’aller à la plage. Mais que tu préfères aller à la forêt pour avoir moins de soleil…
.
💜
.
Résultat : y en a un qui, soudainement, a mal à la jambe, se met à boitiller bizarrement. Forcément, la rivière, ça se mérite… Donc, il ne veut pas venir (merci l’adolescence).
.
💜
.
Celui qui voulait vraiment aller à la plage fait la tête donc refuse de venir… Après avoir tenté vainement de le convaincre, j’abandonne. Merde pour lui, il ne profitera ps.
.
💜
.
Ma grande ayant une grande allergie, le doc lui conseille de rester à la maison… Surtout que c’est localisé en dehors des habits…
.
💜
.
Donc finalement, la sortie à la rivière se fera avec les 3 plus jeunes, ravis de lancer des cailloux, construire un pont, chasser (sans succès) les libellules et autres insectes volants, transvaser du sable, grimper aux branches, tomber dans l’eau… Et moi, ravie de me poser et de les entendre éclater de rire.
.
💜
.
Téléphone de ma grande plus tard… “Quand est-ce que tu rentres, les garçons m’énervent.”… Et moi donc… 🙄😁😏
.
💜
.
Comme j’avais coupé le wifi en partant, ils ont été obligés de s’occuper… Nous mangerons donc des cookies demain 😅
.
💜

Dernières nouvelles

Bonjour,

J’espère que vous allez toutes et tous bien 🙂 

Ce 24 juin est un jour important pour le site internet familles-nombreuses.ch. En effet, il fête ses 7 ans, l’âge de raison!

Je suis très heureuse de voir que le site est toujours vivant, actualisé et visité. 

7 ans!Cependant, 7 ans, comme dans une relation, c’est un peu le moment où l’on se pose des questions. Je n’y échappe pas 😉 Je n’ai pas encore pris de décisions officielles, mais des choses vont changer… Je vais bien sûr continuer d’échanger avec vous, et de partager mes expériences et mon vécu de maman de grande tribu 😉 

Je vais me concentrer sur la boutique familles-nombreuses. (D’ailleurs, je lui cherche un nom, à cette boutique… Si vous avez des idées… 😉 ). Avec la crise sanitaire de ce début d’année, j’ai eu confirmation de l’importance du commerce de proximité. Beaucoup de clients ont découvert la boutique en ligne, les produits proposés et… sont revenus. J’en suis donc très heureuse, et tiens à remercier tous mes clients, qu’ils soient récents ou fidèles 🙂 

Le choix que j’ai fait de proposer principalement du bio vient de la phrase “Nous sommes ce que nous mangeons“. Même s’il est presque impossible de manger sans pesticides, il est possible de les diminuer en consommant du bio (CF Bon à Savoir p.7, de juin 2020: “Nos nombreux tests montrent que la contamination des produits bio non transformés (fruits, légumes, etc.) est moindre par rapport à ceux de l’agriculture conventionnelle.”). Le bio, dans le commerce de détail, coûte très cher. En vendre en gros permet de baisser les coûts, d’avoir moins de déchets (je propose d’ailleurs du vrac et du sans gluten en vrac!) et de diminuer les pesticides et produits interdits dans notre alimentation, dans notre corps et aussi dans notre environnement.

Les prix proposés ouverts à tous sur la boutique online sont tout à fait compétitifs. Afin de soulager un peu plus le budget des grandes familles, j’ai décidé de rogner sur mes marges. Cela explique également pourquoi je ne peux pas offrir les frais de ports, ou faire des actions très régulières. 

Ceci dit, je propose également quelques produits non bio, mais locaux, comme du miel, 5kg de sucre ou de farine, du jus de pommes ou les sirops Morand, par ex, quelques objets de loisirs comme des drones (marque suisse) ou une BD sur les familles nombreuses 🙂 

La suite du changement? Je cherche des solutions activement et reviendrai vous les communiquer dès que possible. Je suis bien sûr à la recherche du meilleur compromis pour vous, les grandes familles. Si vous avez des idées, n’hésitez pas à les partager avec moi! Je tiens à suivre une certaine ligne de conduite, en respectant mes convictions et ma sphère privée, et cela implique forcément une façon de faire différente de ce que vous pouvez trouver ailleurs sur les réseaux sociaux… 

Voilà, j’espère que vous continuerez de me suivre dans l’aventure 😉 

Merci encore de votre confiance et votre gentillesse!

Belle semaine, et bonnes vacances (c’est déjà là pour certains, et bientôt là pour d’autres!)

Valérie.

Fête des mères

Cette année, mesure de restrictions oblige, la fête des mères a un goût particulier, puisque je ne serai pas physiquement avec la mienne…

Mais je suis avec mes enfants…

Une fois par an, on dit officiellement : “Merci maman pour tout ce que tu fais pour nous”. 

Alors j’espère que…

Aujourd’hui, vous vous ferez chouchouter, câliner, servir du vin (ou du thé, c’est selon)
Aujourd’hui, ce sera sans faire ni lessives, ni la poussière, ni l’aspirateur
Aujourd’hui, vous pourrez vous reposer, lire, et boire du vin (ou du thé, c’est selon)
Aujourd’hui, vous n’aurez pas de repas à prévoir, à préparer, juste à savourer
Aujourd’hui, les petits cadeaux faits avec amour et les poèmes appris en secret égaieront votre journée…

Bon, je vous laisse. Je retourne m’occuper de rien du tout.

Belle fête à toutes. Soyez indulgente avec vous-même. Bisous.

 

@familles-nombreuses.ch #rainbowchallenge

Journal de bord, J52

J52 – 4 mai 2020

Eh bien, je n’aurais pas pensé en être là… J52 à la maison (ou presque).
52 jours ensemble.
52 jours où nous pouvons compter sur les dix doigts le nombre de fois où nous sommes sortis en pleine nature, malgré le beau temps.
52 jours à gérer quasiment seule les 6 punks. Donc leurs travaux scolaires (enfin, il y a eu un relâchement certain, je l’avoue). Et les repas (trouver les idées, trouver les aliments sans sortir de chez soi, préparer, cuisiner et supporter les repas, parce que je vous le dis sans honte, c’est le plus pénible à vivre). Et le ménage (le quoi??). Et les lessives. Et la boutique online, ses livraisons et ses commandes. Et les sorties (pour la course) du père indigne et de moi-même (ça fait du bien au moral).

52 jours où les relations sociales sont devenues virtuelles.
52 jours où les rares rencontres se sont faites avec distance et sans bisous, sans câlins.
52 jours où le moindre souci de wifi (et d’imprimante) a créé d’énormes frustrations.

52 jours où les enfants ont appris à jouer, tant bien que mal, ensemble.
52 jours où j’ai mis mon réveil à 8h17 (je n’ai pas dit que je me levais à ce moment-là… c’était juste l’espoir naïf de me lever à une heure différente des périodes scolaires.)
52 jours où les repas se sont décalés, comme en plein été, sans contraintes, pour leur plus grand plaisir.
52 jours à profiter de notre petite terrasse et reste de pelouse.
52 jours pour apprendre à se connaître, vivre ensemble, trouver des solutions pour ne pas s’ennuyer, se supporter.
52 jours pour découvrir nos ressemblances, nos points forts, et peut-être, s’aimer un petit peu plus?

 

 

Journal de bord, suite

J37, le 19 avril 2020

Je suis vivante.
Et en vacances depuis presque 10 jours.

Enfin, en vacances… 

L’enseignement à distance s’est presque arrêté (ceci dit, il y a toujours beaucoup d’actualités sur les groupes whatsapp des 3 derniers… mais je ne sais pas, je ne les regarde plus…), sauf pour l’un de mes punks en école privée. Mais je ne vais plus sur mes mails ni sur la plateforme, car j’ai VRAIMENT besoin de décrocher complètement. Alors tant pis, il aura du retard et plus de boulot après, mais là, non… Et puis, ma grande de 13.5 ans a des devoirs à faire pendant ces deux semaines… ^^ 

Mais que s’est-il passé depuis la dernière fois? Je vais essayer de me rappeler, les jours passent tellement vite…

Le confinement a eu raison de notre jeu de croquet (cf J2)… Mes enfants, très créatifs, ont rapidement détourné les règles du jeu … D’ailleurs, les hématomes sur le front de certains commencent enfin à disparaître…

La sécheresse et les tours à vélo dans le jardin ont eu raison de mon herbe… Finalement, il faut voir le bon côté des choses… C’est ça d’entretien en moins!

Les jeux des enfants dans la terre (puisque mon semblant de gazon ne pousse plus) ont eu raison de mes tas de lessive qui penchent dangereusement; je risque ma vie à chaque fois que je rentre dans ma buanderie… Imaginez que mes cris soient étouffés par les kilos de linge sur moi… Comme la plupart de la famille semble ignorer que cette pièce existe au sous-sol, je risque d’y rester un certain temps… Quoique la faim les rendrait aventureux…

Le confinement a eu raison de mes entraînements de course… Eh oui, moins de temps, un peu moins de motivation (toutes les courses sont annulées)… Heureusement, le beau temps et l’heure d’été me permettent de sortir le soir désormais… J’avoue avoir relativement besoin de temps pour moi en fin de journée (je pense que vous voyez ce dont je parle).

Le confinement a également une conséquence bizarre. Quand je me regarde dans le miroir le matin, j’ai l’impression de voir ma maman (poke Florence Foresti). Donnez-moi encore 3 mois, et je verrai le reflet de mon père! Eh oui, toutes mes nuits sont entrecoupées (pourtant, j’ai fait mienne l’expression “dormir, c’est pour les faibles”)… Un bond dans le passé. Les 2 plus jeunes dorment moins bien …  Alors, autant dire que d’étranges taches noirâtres ont fait leur apparition sur mon visage, chose qui m’était jusque-là inconnue… Il me semble également avoir découvert plusieurs nouveaux cheveux blancs… En 1 mois, c’est fou!! 

Malgré tout, certains points positifs: les commandes sur ma boutique ont quadruplé (ça implique pas mal de boulot, mais c’est bien ce que je voulais 😉 ), je profite de mes enfants, nous mangeons tous ensemble tout le temps, les punks s’inventent des jeux ensemble, j’ai le temps de cuisiner depuis 1 semaine, bref… C’est une période hors du temps qui est chouette! 

 

Journal de bord d’une famille nombreuse

Je suis ravie!

Je peux enfin écrire mon journal de bord du “confinement”, et faire comme mes enfants (tâche demandée par les enseignants).

J0. 13 mars 2020.
Même si nous nous y attendions, c’est un choc. Fermeture des écoles en Suisse. Nous étions devant notre poste de télévision pour écouter la décision du conseil fédéral. J’accueille mes enfants de retour de l’école. 2 sont en pleurs, ma fille, elle, est ravie. Je suis sereine… En tant qu’ancienne prof, je ne me fais pas de soucis pour cette école à distance. Au contraire, je me réjouirais presque 😉

J2. 15 mars 2020.
J’ai consacré un article à cette journée. Pleine de jeux, de balades et autres.

J10. 23 mars 2020.
Début symbolique de l’enseignement à distance. Jour de mon anniversaire aussi. Entre les téléphones, messages pour mon anniversaire, et la quarantaine de messages sur des supports divers et variés pour les 15 enseignants de mes 5 scolarisés, je n’ai même pas eu le temps de préparer à manger. La patience n’étant pas le fort de mes enfants, alors que le mot d’ordre de la journée était “Attends, je regarde le mail”, “Attends, je suis au téléphone”, ce fut un peu compliqué. Pour le journal de bord des enfants, je pense qu’on va attendre… peut-être la fin avril..

J14. 
Quoi??? On est en avril? Le 3 avril? ^^

 

Prenez soin de vous <3