INFORMATION, INSCRIPTION, CONTACT

BONJOUR et BIENVENUE SUR LE SITE SUISSE DES FAMILLES DE 3 ENFANTS ET PLUS!

Avantages et partages…
Avantages grâce aux rabais proposés aux membres, partages grâce aux échanges de conseil, d’idées, de bons plans, etc.

Sur le SITE, vous trouverez des bons plans (hauteurs parking, magasin de 2e main, actions, recettes, etc.), des bons plans sorties (intérieur – extérieur – restaurants), la chronique du Père Indigne et toutes les offres réservées aux membres grâce à la carte familles-nombreuses.ch.
Vos suggestions sont les bienvenues! Grâce aux commentaires, vous pouvez réagir aux articles qui vous interpellent ou que vous souhaiteriez compléter. Les tweets vous permettent de vous tenir au courant des derniers articles publiés sur ce site, si vous ne suivez pas familles-nombreuses.ch sur les réseaux sociaux (facebook, instagramm, twitter…).

Sur le FORUM, votre expérience, vos conseils ou vos interrogations devraient trouver des oreilles attentives 🙂 Si certaines rubriques vous seraient utiles, familles-nombreuses.ch se fera un plaisir de les rajouter… Quand vous vous inscrivez, venez vous présenter rapidement, histoire de vous connaître un peu mieux 🙂 Sur facebook (pensez à liker la page pour rester au courant des dernières nouvelles et anecdotes), il existe un groupe secret de discussion. Si vous voulez le rejoindre, faites-moi une demande d’amie (Petite Bijou) accompagnée d’un petit mp que je puisse vous intégrer au groupe 🙂 merci.

INSCRIPTION : 2 possibilités pour vous inscrire:
Ou vous vous inscrivez via le formulaire de contact ci-dessous, en mettant un pseudo dans la case message.
Ou vous vous inscrivez en voulant poster un commentaire sous un article ou un page.
Vous aurez à ce moment-là un module de connexion.
Votre courriel sera utilisé une fois par mois pour la newsletter ou lors de concours / événements particuliers. Une fois inscrit, vous serez considéré comme “membre” pouvant bénéficier des avantages ou commander la carte familles-nombreuses.

Vous hésitez à faire un 3e enfant? Vous êtes enceinte de bb3 et vous vous demandez quels changements vont intervenir dans votre vie? Voilà quelques aperçus 😉 

Enfin… plus nous serons nombreux, plus familles-nombreuses.ch pourra vous proposer de bons plans… ;-)

Au plaisir de vous lire!!!
Familles-nombreuses.ch

En cas de soucis, merci de nous contacter à info(at)familles-nombreuses.ch


Café rencontre à Nyon!

Bonjour!

Le 27 avril 2018,à 20h, l’animatrice Loriana et moi vous recevrons à la Ribambelle de Nyon pour parler entre nous, autour d’un café et d’une douceur…

Nous évoquerons le couple. Eh oui, quelle place pour le couple dans une famille nombreuse, perdu entre les activités quotidiennes, les enfants, le travail, le ménage, etc? Quelles difficultés? Quels sont les pièges à éviter?

Nous parlerons sans jugement, nous partagerons nos expériences, nous chercherons des conseils ou des pistes … Bref, une jolie rencontre en perspective!

Les papas sont bien sûr les bienvenus, ainsi que les bébés s’ils sont allaités. S’il y a un souci de garde, vous pouvez me faire un mail et on cherchera une solution.

Cette discussion est réservée aux familles nombreuses, mais il n’est pas nécessaire d’être inscrits sur le site pour y participer. Elle est gratuite, et l’inscription est bienvenue! Si vous voulez amener un petit cake ou chocolat, je ne vais pas vous en empêcher 😉

Lieu: La Ribambelle, ch. d’Eysins 51, 1260 Nyon.
Attention, ne pas vous garer à la Migros car les barrières sont normalement fermées à 21h.
Accessible en bus depuis la gare de Nyon.

 

Au plaisir de vous y rencontrer!

Gloria, 11e maman formidable

En ce début avril, je vous propose le témoignage de Gloria,38 ans, heureuse maman formidable de 4 filles, âgées de 12, 9, 3 ans et 15 mois :-). Avec son mari, ils forment un couple solide depuis 17 ans, et elle désirait partager son expérience 🙂 Merci beaucoup pour le témoignage!

Est-ce que toi ou ton mari êtes issus d’une famille nombreuse?
Non, mon mari et moi avons avons une sœur chacun.

Et fonder une famille nombreuse, c’était un rêve de petite fille?
Non, je n’ai jamais pensé d’avoir beaucoup d’enfant, mon idée était 2.

Comment a réagi ton entourage, ta famille, à l’annonce de la 4e grossesse?
Mon entourage, quand il a su que j’attendais un 4ème enfant, m’a dit que je voulais un garçon et la question suivante était: « tu vas faire comment? ». Quand j’ai appris que j’étais enceinte, alors
que ma 3e n’avait que 9 mois, je me suis sentie seule et tristesse car cette grossesse était une surprise. Il a fallu toute la grossesse pour l’accepter et le jour de l’accouchement, toute la peur est passée.

@familles-nombreuses.ch
Gloria

Raconte-nous une journée type de ta semaine.
Je me lève vers 5h40, un café et une douche, comme ça je suis prête; les 2 petites se lèvent vers 6h30, et là, tout s’enchaîne. Tout va très vite: biberons, s’habiller, je fais les lits, je range le lave-vaisselle. A 7h15, on réveille les 2 grandes. Vers 8h, je pars au travail avec mes filles. Cela est très stressant de travailler et de faire attention aux petites… mais pas le choix, heureusement que la 3e va 2 matinées à la garderie. Vers 11h, on est à la maison et là, je prépare le repas de midi. Vers 13h, les petites font la sieste et moi je continue de ranger,repasser,… Vers 15h, on joue ou on sort un peu. A 17h30 bain, repas du soir, finalement le papa arrive mais cela ne change pas car les filles sont toujours derrière moi. A 20h30, les 2 petites sont au lit et vers 21h les grandes. Finalement un moment pour moi jusqu’à 22h30.

Qu’est-ce qui est le plus difficile pour toi dans la gestion d’une famille nombreuse ?
Le plus difficile pour moi est de devoir travailler avec les enfants.C’est un stress à 200%.

Est-ce que tu as de l’aide ?
Je n’ai pas d’aide car ma famille vit en Italie, je gère toute seule à part quand mon mari est là.

Qu’est-ce qui te manque le plus depuis que tu as 4 enfants ?
Depuis que j’ai les enfants, rien ne me manque; peut-être des fois, j’aimerais faire quelque chose mais je ne peux pas.

Si tu avais une baguette magique…
… j’aimerais avoir une maison pour éviter de me stresser; en appartement, avec les enfants, on doit toujours leur dire de ne pas faire de bruit, ne pas sauter, ne pas crier etc….et aussi de pouvoir rester à la maison avec eux sans penser au travail.

Pourrais-tu partager avec nous de beaux moments de grossesse ou d’accouchement ?
J’ai été provoquée 4 fois, une souffrance atroce car cela dure des heures; mais au final, le moment plus beau est de les rencontrer, le plus merveilleux des moments.

Qu’as-tu appris avec ces nombreuses maternités ?
Avoir des enfants à 25 ans n’est pas là même chose qu’à 35, en tout cas pour moi, car on se rend compte des dangers pour nos enfants de manière plus angoissante. On apprend sûrement comment gérer différentes situations avec eux, plus simple avec 4 qu’avec 2, car on sait parler aux plus grands et aux plus petits.

Que conseillerais-tu à une maman qui hésite à se lancer dans l’aventure « famille nombreuse » ?
Si une femme veut des enfants, qu’elle les fasse ;-); je trouve que cela reste personnel…

Penses-tu à un autre « petit dernier » ?
Après ma 4e grossesse j’ai eu des soucis et nous avons opté pour l’ablation de l’utérus, un choix que je n’ai jamais regretté.

Quelque chose d’autre à ajouter ?
J’aimerais remercier les gens qui me félicitent dans la rue pour le courage que j’ai. Mais cela est une question de force mentale que de vouloir à tout prix réussir seule. Et si quelqu’un me demande pourquoi je n’ai pas interrompu ma grossesse, je lui réponds que si j’ai eu la chance d’avoir un 4e, ce n’était pas moi qui allais interrompre une vie. Même si je suis fatiguée psychologiquement, je suis la maman la plus heureuse du monde.

Pour faire de la place…

Bonjour,

C’est le printemps et vous voulez faire de la place?

Il y a plusieurs bons plans que je vous ai dénichés 🙂

Les trocs bien sûr… Vous trouverez une liste de tous les trocs (habits surtout, jouets parfois) dans un article précédent. Ces ventes-échanges sont classées par canton, puis par date.

Il y a également les magasins de seconde main. J’ai tenté de dresser une liste également sous la page “magasin de seconde main”, dans la rubrique “Bons plans”.

Si vos habits sont trop abîmés, n’oubliez pas que vous pouvez les ramener dans tous les magasins H&M (max 2 sacs par jour) et vous recevrez un bon de 5.- de réduction par tranche d’achat de 30.-.

Puis, tout prochainement, vous pourrez aussi vider vos bibliothèques. En effet, les magasins Coop (hors coop city), Natures et Découvertes, ainsi que les libraires Payot récoltent toutes sortes de livres, aussi en langues étrangères, pour faire des heureux dans d’autres pays ou garnir un peu plus les bibliothèques des hôpitaux suisses.

Récolte de livres « PARTAGERLIRE » du 13-23 Avril 2018

La Fondation Payot pour la promotion de la lecture et la culture (FPPL) vous invite à rejoindre l’action PARTAGERLIRE.
Dix ans déjà que l’opération PARTAGERLIRE (Prix suisse de l’Éthique 2010) invite les lecteurs à alléger leur bibliothèque tout en allant à la rencontre de ceux qui, en Suisse et dans le monde, n’ont pas facilement accès aux livres.

Chaque année, plus de 100’000 livres triés et classés peuvent ainsi être offerts à ces différents destinataires.

Les jeunes enfants, écoliers, gymnasiens et étudiants peuvent ainsi apporter tous les livres dont ils n’ont plus l’usage.•

Dans de nombreux pays, l’accès au livre est réservé aux enfants les plus chanceux et fortunés et depuis que cette opération existe, la demande en livres de jeunesse (tout âge confondu) est très supérieure à ce que nous pouvons récolter par nous-mêmes. Nous aimerions pouvoir mieux y répondre, afin de soutenir la lecture et son apprentissage tant au Sénégal, qu’en Suisse.

Sont acceptés : tous les livres en français ou langue étrangère, y compris ceux provenant du Club France Loisirs, des Éditions Rencontre et de la Guilde du livre. Ne seront pas admis, les ouvrages en mauvais état, au contenu obsolète ou sectaire, ainsi que des revues et des livres de clubs (type Reader’s Digest).”

Enfin, pour les personnes se rendant au salon ExpoJuniors (ou Bébé et moi, qui sont les mêmes salons), vous pourrez déposer à l’entrée tous vos jouets / peluches gratuitement. Ils seront réparés puis redistribués à des enfants dans le besoin! En plus, vous profiterez de venir me faire coucou sur le stand 8103 🙂

Sur ce, je vous laisse, je vais faire du tri 😉

Bonne journée!

 

Partenariat avec les Cocottes beauté au naturel

Nouveau partenariat pour les membres de familles-nombreuses.ch : avec les Cocottes beauté au naturel!

Qui sont ces 2 Cocottes alors?

” Qui sommes-nous?
Nous sommes deux amies et mamans soucieuses de prendre soin de nous tout en douceur. L’une, Aurélie, enseignante de formation et blogueuse culinaire. L’autre, Marie-Emilie, commerciale en produit de santé et à la recherche de cosmétiques naturels. Nous avons associé nos compétences pour dénicher des recettes répondant à nos attentes avant de les proposer à la vente.

Ou quels choix faisons-nous pour sélectionner nos recettes et finaliser nos cosmétiques…
Dans la mesure du possible nous travaillons avec des produits de la région. Bon, il faut bien admettre qu’actuellement, c’est un point qui est peu réaliste pour la totalité des ingrédients, mais qu’il nous plairait beaucoup d’améliorer. Du coup, pour le moment, nos contenants en verre proviennent de la verrerie de Saint Prex (canton de Vaud), le sel des Salt Scrub vient des salines de Bex (canton de Vaud) et nous utilisons de la cire d’abeilles et du miel de Céligny (canton de Genève)… c’est un bon début!! 

Nous privilégions des ingrédients bio autant que faire se peut, nous n’utilisons que des conservateurs naturels et nos recettes sont limpides, lisibles par tous.”

Maintenant, voilà leur offre spéciale familles nombreuses: 30% sur leur liniment! (liniment en pompe de 500ml à 15.40 (au lieu de 22.-). La recharge  de 500 ml de 15.- initialement à 10.50. Et le liniment de voyage est à 7.- au lieu de 10.-. Envoi possible, frais de port en supplément.)

Pour bénéficier de cette offre: écrire un mail à info(at)familles-nombreuses.ch, avec le produit désiré et sa quantité, votre pseudo, votre adresse postale qu’on puisse vous l’envoyer.
Je transmettrai votre commande aux Cocottes qui se chargeront de vous l’envoyer, à moins que vous n’habitiez la région de la Côte… 🙂

ExpoJuniors 2018

Cette année, familles-nombreuses.ch va participer à ExpoJuniors!

Si vous voulez passer me dire bonjour, acheter la carte familles-nombreuses.ch ou un totebag spécial familles nombreuses, connaître tout ce que je propose, faire faire des tatouages pailletés à vos enfants, me tenir compagnie, vous me trouverez sur le stand 8103 🙂

Les heures où je vais tatouer vos 3-10 ans:

Vendredi, 20 avril, de 15:00 à 17:00
Samedi, 21 avril, de 10:15 à 12:15
Samedi, 21 avril, de 14:00 à 17:00
Dimanche, 22 avril, de 10:15 à 13:15

Sur inscription directement sur le stand, le jour-même 🙂

 

Concours sur facebook pour gagner vos billets d’entrée entre le 28 mars et le 2 avril.
Vous n’avez pas facebook? Je ferai un concours sur le site pour les membres uniquement dans une semaine environ:-)

ps: le vendredi matin, vous trouverez même le Père Indigne 😉

 

Elsa, 10e maman formidable

Bonjour,

En cette journée des droits de la femme, je vous présente ma 10e maman formidable! Déjà 10 fois que vous pouvez lire le quotidien et le ressenti de ces mamans extra.
Ces articles servent à mettre en lumière le travail exceptionnel et pas toujours reconnu (ni par la société, ni par les proches) que font toutes les mamans, et les mamans de familles nombreuses encore plus.

Aujourd’hui donc, je vous présente Elsa, 32 ans, maman de 3 garçons (Darrell 6 ans, Julian 4 an et Sydney 14 mois), et qui a eu son 3e un petit peu avant mon 6e 🙂 Merci pour son témoignage sans filtre et très honnête!

 

Est-ce que toi ou ton mari êtes issus d’une famille nombreuse ?
Dans ma famille nous sommes 3, je suis la seule fille et celle du milieu. Mon mari Steve, non, il a une petite sœur.

Et fonder une famille nombreuse, c’était un rêve de petite fille ?
Non pas du tout. Avant de commencer à faire des enfants je n’y pensais pas tellement. Je savais que je voulais des enfants, mais je me posais pas plus de questions que ça.
Par contre, à la naissance du premier, je savais que j’en voulais minimum 3.

Comment a réagi ton entourage, ta famille, à l’annonce d’une 3e grossesse ?
Très bien ! C’est moi qui étais très anxieuse à l’annonce de la 3ème grossesse. Personne ne s’y attendait, et je pensais que j’aurais droit à toutes sortes de réactions négatives, à tort.

Raconte-nous une journée type de ta semaine.
Je travaille à 80% avec 2h de trajet aller-retour. Mon mari est à 100%.
Quand je travaille : je me lève vers 5h45-6h00 et je pars quand tout le monde commence à se lever ou avant. Mon mari s’occupe des enfants le matin et les amène les 3 à la crèche. C’est en général moi qui vais chercher les enfants vers 17h15. Puis on rentre et on mange, le bain, etc…On couche nos enfants vers 19h30 environ.
J’essaie de faire 3 séances de sport par semaine, et mon mari joue de la guitare dans un groupe.
Mon jour de congé, je fais les allers-retours à l’école pour le grand.

Qu’est-ce qui est le plus difficile pour toi dans la gestion d’une famille nombreuse ?
Le temps qu’on arrive à accorder à chacun pour qu’ils ne soient pas noyés dans la masse. Mon deuxième a une position délicate dans la fratrie, et je pense qu’il aurait besoin de ses parents rien que pour lui parfois. Mais c’est très compliqué.
Je trouve aussi compliqué de faire avec les horaires et les besoins de chacun, le bébé qui doit dormir ou manger à telle heure. Mais on est plus souple avec le 3ème, et il est plus patient qu’un premier 🙂
Et je trouve que la masse de tâches ménagères est vraiment importante avec 3 ! En tout cas avec notre 180% à nous deux et pas de femme de ménage, on peine à suivre :-/

Est-ce que tu as de l’aide ?
Oui ! Mes deux aînés sont gardés un jour par semaine par mes beaux-parents.
Les 3 vont un soir par semaine dormir chez mes parents depuis peu, c’est ma mère qui les amène à la crèche le lendemain matin.
Mes parents aiment beaucoup les avoir, ils les prennent parfois une nuit le week-end aussi, bien qu’ils travaillent à 100%. Ça nous permet de recharger un peu les batteries.
Sinon les oncles, tantes ou marraines viennent aussi parfois les garder un soir à la maison qu’on puisse sortir un peu.

Qu’est-ce qui te manque le plus depuis que tu as 3 enfants ?
Me poser et n’avoir rien à faire.
Trouver du temps de qualité pour moi, mes enfants, mon couple, ma famille et mes amis.
Heureusement, j’arrive à faire du sport environ 3x/semaine ce qui me permet de m’évader un peu et de me recharger.

Si tu avais une baguette magique…
Une belle maison/un bel appartement avec une chambre pour chacun, pour qu’ils puissent avoir chacun leur espace à eux sans être envahi par leurs frères. Les deux aînés dorment ensemble, mais on sent bien qu’ils auraient besoin chacun de leur espace à eux, surtout le deuxième qui aime parfois se mettre tranquille dans un coin et jouer seul et qui dormirait certainement plus tard le matin.

Pourrais-tu partager avec nous de beaux moments de grossesse ou d’accouchement ?
Je n’ai jamais spécialement aimé les grossesses. J’avais beaucoup de problème veineux qui m’ont causé beaucoup d’inconfort et des arrêts de travail précoces.
Les 3 accouchements vraiment bien par contre, accompagnée par une de mes meilleures amies qui est sage-femme et la marraine de notre petit dernier. Des moments très intimistes donc, même dans les murs de l’hôpital. De très beaux souvenirs hors du temps.

Qu’as-tu appris avec ces nombreuses maternités ?
La patience (en tout cas j’essaie).
Je trouve qu’avoir des enfants autour de soi est vraiment quelque chose d’enrichissant et permet d’en apprendre beaucoup sur soi-même et ses limites. Mais aussi ses ressources insoupçonnées. J’ai un rythme de vie aujourd’hui que je n’aurais jamais envisagé il y a 10 ans, ça m’aurait alors paru infaisable.

Que conseillerais-tu à une maman qui hésite à se lancer dans l’aventure « famille nombreuse » ?
Je ne suis pas spécialement pour la tendance qui est de donner une image absolument idyllique de la maternité/parentalité sans jamais oser en relever les aspects plus difficiles.
Je me suis récemment sentie vraiment à la limite, à fleur de peau, à la limite de ce qu’on peut appeler le burn-out. Mais j’ai pu l’exprimer, à mon mari en premier, puis à mes amies. Je me suis sentie soutenue et aidée, ce qui m’a aidé à me reprendre très rapidement. J’ai trouvé positif de voir que je pouvais ressentir une limite et l’exprimer.
Mais en somme, je dirais à cette maman la vérité : soit que je trouve que c’est beaucoup de travail d’avoir 3 enfants (en tout cas avec peu d’écart comme les miens), et qu’on a encore moins de temps pour soi et ses proches. Il faut un couple solide, une très bonne organisation et répartition des tâches et être prêts à cet investissement.
Mais aussi que c’est super de les voir grandir ensemble, accueillir un nouveau membre dans la famille reste un moment exceptionnel. Sans mon 3ème j’aurais toujours ressenti un vide je pense.
C’est évidemment pas facile d’avoir une famille nombreuse, ce ne sont pas que des moments roses, mais ça vaut clairement le coup ! Il faut toutefois analyser chaque situation personnelle sous plusieurs aspects.

Penses-tu à un autre « petit dernier » ?
J’étais sûre que je n’aurais pas envie d’un 4ème après le 3ème, je l’avais d’ailleurs promis à mon mari. Mais comme on dit, le cœur a ses raisons que la raison ignore 😉 .
Plus sérieusement, je ressens beaucoup d’ambivalence. Avoir des enfants autour de moi est quelque chose que j’aime vraiment. Je suis vraiment fière de la famille qu’on a construite autour de nous, mon mari et moi. Je trouve qu’on gère ça très bien et c’est vraiment enrichissant, même si parfois on rêve de souffler un peu. Mais je ne pense pas qu’il y en aura encore un. L’envie me quitte peu à peu je crois, même si je n’arrive pas encore à dire définitivement non.
Nous avons 3 garçons et je pensais un temps que cette envie toujours présente cachait le désir d’avoir une fille. Mais pour finir, je ne crois pas, je pourrais me réjouir d’un 4ème garçon. Et nous venons d’avoir une nièce que je vais pouvoir gâter:-).
Pour mon mari par contre, ça semble plus clair, il ne souhaite pas un 4ème. Mais il m’a déjà aussi dit que si notre situation avait été différente, il aurait pu en avoir 4 ou 5. C’est vraiment un père très investi qui aime beaucoup avoir ses fils autour de lui. Ses enfants lui manquent rapidement.

Quelque chose à ajouter?
Je m’étais jamais vraiment projetée à la tête d’une famille nombreuse, mon mari non plus. Mais on est vraiment comblés par nos 3 bonhommes qu’on adore. Je suis contente qu’on se soit laissés guider par nos envies.