Histoire de fatiguer un peu les enfants (et de me bouger un peu), j’ai décidé de les emmener se balader.

J’ai entendu parler du “Chemin des Ponts”, au départ de Morgins… Ni une ni deux, je regarde sur internet, je vois environ 1h40 de montée, une trentaine de ponts et un but de balade à la cantine de la Tovassière, niveau facile à moyen…

Il n’en faut pas plus pour m’en convaincre! 

J’appelle mon papa avec qui j’étais partie sur le chemin de St-Jacques il y a quelques mois, histoire de savoir si ça l’intéressait de nous accompagner. Ca marche pour lui, nous nous donnons donc rendez-vous à Morgins. J’ai réservé au préalable une table pour 8 à la Tovassière, là où nous prendrons le dessert aux alentours de 13h.

Après spray de crème solaire et d’anti-tiques, nous repérons le panneau jaune, et nous partons le long de la Vièze de Morgins. Il y a effectivement plein de petites passerelles, chaque fois portant le nom d’une fleur… Les enfants avancent vite, sont contents, Punk 6 s’énerve assez rapidement. J’ai l’impression que les souliers ne lui conviennent pas vraiment. Je finis par l’installer dans mon mei-tai… Je remarque que celui-ci est trop petit et celui-là trop lourd… ^^ (et pas l’inverse).

Bref, après 10-15 minutes, mon père et moi cédons sous la pression des “on a faim, j’ai plus de force, je dois manger sinon je vais mourir…”. Il y a plusieurs abris construits le long du sentier, et également des tables de pique-nique à l’extérieur. Pas de réservation, c’est le premier arrivé premier servi. 

Nous profitons des toilettes sur place, puis repartons pour aller manger le dessert, à une bonne heure et quart de marche de là… Je me demande si nous y arriverons à l’heure… Les 16 kilos de mon 2 ans (pas et demi encore) sur le dos, nous continuons tranquillement notre balade, observant les ponts, les plantes, les arbres, … Il y a des panneaux didactiques sur les abeilles tout au long du parcours. Je dois avouer ne pas avoir pris le temps de les lire, puisque j’étais déjà toujours à la traîne…

Nous découvrons la source d’Eau-Rouge, une eau remplie de fer. Les enfants sont surpris, nous goûtons l’eau, c’est sympa. Même les papillons ont la couleur que la roche 😉

Nous parvenons à la première buvette, appelée Cantine de They. Nous poursuivons, la Vièze toujours à nos côtés. Une partie de la balade est maintenant en plein soleil. Nous découvrons un joli étang, dans lequel, bien évidemment, les garçons jettent des pierres. Nous avons chaud, et trouvons un panneau pour la Tovassière indiquant 30 minutes. Ouf! Punk 5 commence à être cuit… Les 4 grands ont toujours beaucoup d’énergie, et emmènent avec eux leur grand-père. Il s’avère que c’est la partie la plus pentue de la balade… 30 minutes où nous grimpons de 200 mètres, pour 1 km de marche. Je motive comme je peux mon bonhomme, qui me dit qu’il n’a plus de jambes, qu’il est mort, qu’il n’y arrive plus. 

Enfin, nous voyons la cascade Fontaine Blanche, ce qui signifie que nous arrivons au but de notre balade! Il est 13h05, je suis plutôt fière de mes estimations 😉 

Le panorama est superbe, le ciel complètement dégagé, et les garçons colonisent assez rapidement la petite structure toute récente faisant office de place de jeux. La buvette ne propose pas de glace (pas d’électricité), mais des tartes aux fruits et meringue avec de la crème… Nous dégustons nos desserts plutôt costauds 😉 . Vu l’énergie avec laquelle jouent mes enfants, je me demande si cette montée n’était pas trop courte…

Les 4 grands demandent de redescendre rapidement, nous leur donnons un point de rendez-vous. Avant de partir, la serveuse me propose de changer mon fils sur une table, en toute discrétion. 

Nous commençons la descente à 4, les deux plus jeunes et les 2 plus vieux (^^) de la famille. Rapidement, punk6 s’assied et ne veut plus marcher… Je laisse donc partir mon père, installe le punk dans le porte-bébé trop petit, donne la main à punk4 et go!

Tout se passe bien, avec punk6 endormi pendant presque tout le trajet, et nous finissons par tous nous retrouver. Punk1 souffre de cloques… Evidemment, comme toute ado se respectant, quand j’ai demandé à tous de mettre de bonnes baskets pour la marche, elle n’en a fait qu’à sa tête… Étonnamment, elle ne s’est pas trop plainte et a préféré ne pas aggraver les choses… Nous regagnons tranquillement les voitures, avec punk6 réveillé et en pleine forme! Il marche entre nous. Au bas d’un petit escalier d’une maison bordant la route, les enfants voient un crapaud. Punk 4 le caresse… 

Petit arrêt pique-nique

Nous avons donc fait près de 11km, avec un joli dénivelé positif de presque 400m. Les enfants ont beaucoup aimé, n’ont pas râlé, et punk4 a été très courageux. A 4.5 ans, je trouve qu’il a bien suivi. Il n’a pas eu besoin de beaucoup de voiture pour s’endormir…

Un petit détour par Martigny pour aller chercher des sirops bio Morand, histoire d’avoir toute la gamme dans ma boutique, et nous regagnons la côte Vaudoise. Je voulais acheter des abricots, forcément, mais n’en ai pas trouvé avant de rejoindre l’autoroute. C’est donc à Etoy que je m’arrête pour en acheter… ^^ 

En conclusion, je dirais que pour les enfants dès 2/3 ans, c’est faisable et agréable jusqu’à l’Etang. Pour monter à la Tovassière, je le conseille dès 4 ans. La poussette ne passe pas, pensez moyen de portage si vous avez des plus jeunes. N’oubliez pas l’anti-tique, la crème solaire et les casquettes car la balade n’est pas toujours à l’ombre. Vous pouvez tremper les pieds à plusieurs endroits, si vous n’êtes pas frileux 😉 Je n’ai pas vu de poubelles sur le trajet, mais j’ai remarqué que c’était très propre… Les nombreux randonneurs jouent bien le jeu de ramener leur déchet, c’est très agréable!

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.