Aujourd’hui, j’ai reçu l’inscription pour l’école de mon dernier punk. Et vous savez quoi ? Je suis heureuse ! Je ne ressens aucune nostalgie.
.
💜
.
Quand je regarde les photos de mon bébé à la naissance, puis plus tard, je ne voudrais pas revenir en arrière, ni revivre ceci… Aucune nostalgie, juste le plaisir et le bonheur de le voir grandir, évoluer, apprendre… J’aime voir le chemin qu’il a parcouru, que j’ai parcouru, mais depuis peu, j’ai un besoin de liberté et de penser à moi. J’aime pouvoir dire “je veux” et non pas “il veut, il faut que…”. Il a de moins en moins besoin de moi, et ça tombe bien, parce que j’ai de plus en plus besoin de vivre pour moi.
.
💜
.
Le deuil de la maternité, de la grossesse, des premiers sourires, premiers pas, premier anniversaire est fait. Et je me sens bien, sereine, heureuse de n’être plus qu’un guide pour eux, de pouvoir les laisser faire leur choix, et de les laisser tracer leur chemin.
.
💜
.
Après 14 ans, je peux devenir un peu égoïste… Je ne serais plus capable de répondre sereinement aux besoins d’un nouveau-né. Alors, je profite pleinement de mes grands enfants, et de tracer mon propre chemin.
.
💜
.
D’autres personnes ici dans la même situation ? Oui, non ?
Belle soirée 🌌
L’image contient peut-être : une personne ou plus et téléphone
 
 
 
 
 
 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.